Les “parents kangourous”

Il y’a quelques jours, France24 a diffusé un reportage sur les “parents-Kangourous” à l’hôpital Laquintinie de Douala. Avec une moyenne de 28 bébés prématurés, il n,ya pas assez de couveuses pour tous. Une unité d,expérimentation a mis sur pied cette technique de portage peau à peau, qui sauve nombre de bébés à chaque année.

Sans aller dans les détails (voir reportage ci-dessous), je voudrais simplement saluer cette initiative, qui tient compte des réalités du pays, et en conséquence est efficace. C’est par ce genre d’initiatives qu’on peut opérer un développement durable au pays. Il faut qu’on tienne compte de nos réalités, qu’on utilise le potentiel qu’on a (humain en l’occurence), ce que d’autres pas forcément … Nous n’avons pas assez de couveuse, alors il ya des “parents kangourous”. Dans les pays riches, il ya les couveuses, et quand bien même il n’yen aurait pas, ils n’ont pas ce potentiel humain (voir les chiffres de démographie en occident) pour faire le travail!

Un gros bravo à l’équipe, et à l’initiatrice du projet le Dr Guiffo, qui travaille dans cette unité, et je leur souhaite bonne continuation.

Voici le reportage.

Advertisements

About Writer

Yours to discover...
This entry was posted in Non classés. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s