Allez donc voter! Oui mais quand?

Depuis des années, les camerounais de la diaspora réclament le droit de voter. Beaucoup estiment que c’est pour mieux frauder que Paul Biya limite le droit de vote aux camerounais vivant au pays, et surtout ne légalise pas la double nationalité. Pendant longtemps, toutes sortes de raisons ont été évoquées afin de comprendre ce choix. Il ya quelques mois à la grande surprise de tout le monde, c’est le même parti au pouvoir qui propose, approuve et vote la loi qui va permettre aux camerounais de la diaspora de voter.

MAIS:

La double nationalité n’est pas légalisée, par conséquent une bonne partie de ces camerounais ayant acquis la nationalité de leurs pays d’accueil ne peuvent donc voter. Au final, la proportion des camerounais de la diaspora pouvant voter n’est pas très élevée, quand on sait que dans les pays comme le Canada il est facile d’avoir la nationalité! Au moins, les étudiants agés de 21 ans et plus pourront le faire, ainsi que tous ceux qui ne sont pas naturalisés dans leurs pays d’accueil. J’espère vivement que les camerounais de la diaspora s’inscrivent sur les listes en masse, afin de ne pas donner l’occasion de dire “voilà, on leur permet de voter et il ne le font même pas. Quand on va leur restreindre le droit ils vont se plaindre…

Par ailleurs, les associations de camerounais de la diaspora (dont le CODE cité ici) estiment qu’il est trop tard pour mettre en place une structure efficace et transparente pour permettre le vote des camerounais de l’étranger. Beaucoup voient en cette décision une stratégie pour fermer les yeux de la communauté internationale, pour fourvoyer les camerounais, et leur montrer que la démocratie existe bel et bien au Cameroun; démocratie d’un autre genre dirait-on, mais démocratie quand même! Qui a dit qu’il n’yavait qu’une seule sorte de démocratie? D’autres encore estiment que cette décision est incomplète sans la mise en place d’une commission électorale indépendante.

Toujours est-il que maintenant les camerounais de la diaspora ont le droit de voter. Mais de quelles élections parle-t-on? De celles qui auront lieu dans moins de 3 mois mais dont on ne connait toujours pas la date? Aujourd’hui le syndicat des journalistes pressent les autorités de fixer une date et surtout de la publier, afin qu’ils puissent s’organiser pour assurer une couverture efficace des élections.

En tout cas, qui vivra verra et comme on dit, le Cameroun c’est le Cameroun

Advertisements

About Writer

Yours to discover...
This entry was posted in Politique and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s